Néfaste – Face à moi-même #2

0

Arrête d’faire le you-voi tu penses faire peur à qui ?
Tu fais le dur sur un beat j’te jette la pierre et mes textes te lapident
Tu crois que raper c’est faire des clips avec deux trois raclis ? Oh les jeunes foncent dans un mur sur une voie rapide en Clio
On sillonne la ville en sirotant le mélange
Quand j’y repense en fait on saute dans le vide en prenant de l’élan
On fout la merde d’emblée
on traîne dans des squares avec des frères qui transforment de la farine en blé
On déçoit nos proches
T’sais quoi ? le crime ça paie pas et le pire c’est qu’tu le fais croire aux mioches
Je n’cautionne pas ça
qu’on soit d’accord t’es gonflé à bloc que quand tu sors d’la salle
Je suis lassé de vos discours j’peux me passer de vos disques oui
Les petits croquent le fruit défendu comme un biscuit
je veux pas surfer sur votre vague
j’suis même pas sur votre plage
je suis sur l’autre rive celle dans laquelle on se noie
Là où j’squatte la colombe mange des culs de bouteilles
Tu sais où t’es ? Là où le diable est surbooké
J’fais pas le justicier au lieu de mentir j’trouve plus judicieux de dire qu’la poisse traîne juste ici
Bref.. j’suis pas tout blanc, je prie pas tout le temps
Seul face à moi même je doute tant

Ah ouai tu pèses moi j’sais qu’tu fais style
Au mic tu manques pas d’air hein ? Tu mens comme tu respires enfoiré

Les jours se répètent et rien ne change
Les jeunes sont du-pers oublient l’essentiel
Au lieu de montrer l’exemple
certains se vantent d’être dans la merde